Maison de soins psychiatriques (MSP)

Clinique CHC Waremme

Adresse

rue de Sélys-Longchamps 47
4300 Waremme

Localisation

La MSP occupe des locaux au sein de la Clinique CHC Waremme mais sa gestion est distincte de celle de la clinique.

Téléphone

019 33 96 01

Secrétariat

019 33 96 14

Heures de visite

Tous les jours 14h-17h et 19h-20h


Informations

La maison de soins psychiatriques CHC Waremme accueille des patients stabilisés et/ou en difficulté d'insertion sociale, relationnelle ou psycho-affective, exception faite des personnes souffrant d'assuétudes (drogue, alcool...) et de débilité mentale.

La MSP compte 30 lits en chambres à 1 ou 2 lits.

L'aménagement des espaces, la décoration, la personnalisation des chambres, la spécificité de certains locaux (cuisine, salle à manger, buanderie, atelier d'ergothérapie...) ont été pensés pour répondre à une volonté de convivialité autant qu'à un souci d'orientation spatio-temporel. Le plain-pied facilite l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite.



Admission
L'entrée en MSP est subordonnée à un entretien de pré-admission organisé à la demande du patient, de son médecin généraliste, de son psychiatre ou encore de services sociaux extérieurs. Le futur patient est reçu par le psychiatre, le chef infirmier, le coordinateur et l'assistante sociale. Cette première rencontre permet de fixer les modalités du séjour (notamment sa durée) et d'établir le projet thérapeutique individuel.


Prise en charge
Le fonctionnement de la maison repose sur les principes de la thérapie institutionnelle:
  • le patient a un projet et il en est l'acteur
  • l'équipe pluridisciplinaire gravite autour du patient et l'accompagne dans son projet

Plusieurs types d'accompagnement sont envisageables
  • la thérapie institutionnelle d'inspiration systémique, cognitivo-comportementale, pharmacologique ou somatique
  • la réhabilitation psychiatrique selon les modules de Lieberman: évaluation, maintien et développement des capacités d'autonomie
  • la réinsertion sociale avec activités extérieures et possibilité d'organiser un séjour hors service
  • le relais avec d'autres services d'aide (hôpitaux de jour, appartements supervisés, habitations protégées, famille...)  


On distingue deux types de séjour selon le profil des patients.

  • Les séjours de type long: les principaux bénéficiaires sont des patients chroniques âgés pour lesquels on veille à maintenir les acquis et la qualité de vie (activités principalement occupationnelles).
  • Les séjours de type court : ils concernent les jeunes patients psychotiques qui ont un réel projet de réinsertion.

Objectifs poursuivis dans les deux cas:

  • développement des acquis et des performances
  • prise en charge en autonomie de base, résidentielle et communautaire
  • activités occupationnelles
Voir plus

Nous prenons les choses en main

Olivier JACQUEMIN

Infirmier-chef

En savoir plus

Dr Sabine WAUTHIER

Psychiatre

En savoir plus

Jean-Louis BIZZOTTO

Psychologue clinicien

En savoir plus

Sabine BOXUS

Assistante sociale

En savoir plus

Ingrid CRUSPIN

Assistante sociale

En savoir plus
Voir plus
Prenez
un cookie !
Nous utilisons des cookies pour simplifier et améliorer votre expérience sur notre site. Pour plus d'informations sur l'utilisation que nous faisons des cookies, consultez notre politique de confidentialité.